Je n’ai pas encore déposé plainte, puis-je malgré tout vous contacter ?

Avant même qu’une procédure soit engagée, les victimes peuvent être reçues afin d’obtenir des renseignements, notamment sur les modalités de dépôt de plainte (commissariat, gendarmerie, lettre au Procureur de la République).

A cette occasion, nous les informons de leurs droits et leur indiquons que certains documents pourront leur être demandés, comme par exemple un certificat médical, une attestation d’assurance, des justificatifs.

Si la victime se prépare, elle sera plus à même de se faire comprendre et d’appréhender la procédure qui l’attend. Par ailleurs, si les faits ne relèvent pas de la matière pénale, nous l’orientons vers les professionnels compétents, à savoir les Avocats, les Antennes et Maisons de Justice, les Conciliateurs, les Délégués des Défenseurs des Droits, les Notaires et Huissiers.